Des Racines et des Êtres

Blog généalogique de Raphaël Piéchaud

Tag : bibliothèque numérique

Europeana : la zone personnelle (#4)

Où le lecteur navigue depuis l’espace de consultation d’Europeana jusqu’à « Sa bibliothèque »… En haut à droite se trouve un module vert intitulé Ma bibliothèque. Si vous avez un compte sur le site de la BNF, vous pouvez l’utiliser ici. Dans le cas contraire vous pouvez créer un compte. La zone personnelle propose trois éléments sous […]

Europeana : l’espace de consultation (#3)

Où après la recherche de documents sur Europeana, le lecteur y apprend… la lecture. Une fois que vous avez repéré l’ouvrage qui vous intéresse dans une liste, cliquez sur le titre. L’espace de consultation s’affiche. À peu de choses près, la consultation des ouvrages se fait de la même façon que sur Gallica ou pour […]

Europeana : la recherche (#2)

Où le lecteur part à la recherche après le premier tour d’horizon d’Europeana… L’outil de recherche est un point qui reste tout de même central dans l’utilisation d’un tel site. Sur Europeana, j’ai l’impression que le système nous amène de déception en déception. Tout d’abord parce qu’il n’y a pas d’option de recherche avancée. Un […]

Europeana : présentation (#1)

Où le lecteur s’imprègne d’Europeana…

Pour finir la trilogie des plus ou moins bibliothèques en ligne, penchons-nous sur Europeana (www.europeana.eu), « la contribution française à la Bibliothèque Numérique Européenne« . D’une certaine façon, Europeana tient à la fois de Gallica (voir les articles sur ce blog ici, ici et ) et de Google Books (voir l’article sur ce blog ici) : bibliothèque numérique gratuite en ligne permettant la recherche plein-texte dans les ouvrages mis à disposition. Que demande le peuple les généalogistes ?.

Gallica : les ouvrages pour les généalogistes (#3)

Centrée sur les ouvrages des siècles passés, Gallica ne peut donc qu’intéresser les généalogistes à travers divers domaines : généalogies imprimées, dictionnaires biographiques, armorieux, cartes anciennes, revues et journaux ainsi que toutes sortes d’ouvrages variés (monographies de villages, publications d’archives, etc).

Tant que la recherche plein-texte ne sera pas effective, il sera difficile de chercher efficacement tous les ouvrages touchant à vos recherches généalogiques. Il y a cependant certains ouvrages plus généraux qui peuvent intéresser les chercheurs.