Des Racines et des Êtres

Blog généalogique de Raphaël Piéchaud

Homonymie ou pas ? Vérifier l’identité d’un décédé grâce aux déclarants

On a l’habitude d’une certaine exhaustivité avec les informations contenues dans les actes d’état-civil depuis le XIXè siècle . À titre d’exemple, les actes de décès fournissent souvent, en plus du prénom et du nom du décédé : l’âge voir la date et le lieu de naissance, le nom de l’époux/épouse, la parenté éventuelle des déclarants. Des éléments qui permettent de confirmer l’identité de la personne recherchée et de s’assurer qu’on n’a pas affaire à un homonyme.

Évidemment, plus on remonte dans le temps moins les actes sont garnis, que ce soit pour le tout jeune état-civil de la fin du XVIIIè siècle ou pour les registres paroissiaux. C’est là qu’intervient l’enquête généalogique. C’est un peu plus long à analyser qu’un acte complet, mais ça donne toute sa saveur à la recherche d’ancêtres. Lire la suite »

L’accent nivernais écrit dans un nom de famille (Moroche)

Les accents régionaux issus des dialectes d’oïl sont aujourd’hui de moins en moins présents dans les villes mais demeurent encore assez répandus dans les campagnes. Je suppose que cela donne une petite idée des sonorités que l’on pouvait entendre au XVIIIème siècle.

Les documents écrits ne transcrivent malheureusement pas ces accents et nuances du parler. L’orthographe des noms de famille (variablement évolutive selon les périodes, surtout d’une paroisse à l’autre) est par contre un indice intéressant sur comment pouvait être prononcé un nom. Lire la suite »

Mon #ChallengeAZ sur Twitter : abécédaire généalogique en 26 tweets

Un peu tardivement j’ai décidé de participer au #ChallengeAZ des généablogueurs, proposé par Sophie Boudarel de la Gazette des Ancêtres. L’idée ? Publier un billet par jour (sauf le dimanche) sur son blog pendant le mois d’avril en faisant le tour de l’alphabet.

Alphabet

Ayant assez peu de latitudes temporelles en ce moment, j’avais bien sûr courageusement choisi de ne pas participer initialement : j’ai déjà du mal à écrire un article par an sur ce blog, alors 30 par mois aurait été présomptueux ou suicidaire.

J’ai donc trouvé la pirouette en me contentant de challenger sur Twitter : 30 tweets en un mois était un défi déjà plus accessible.

J’en profite donc pour les compiler tous ici-même, ce qui me donne l’occasion de publier un nouveau billet (et ce n’est pas du luxe).

Lire la suite »

Mon ascendance dans la Nièvre (XIXème – XVIIIème siècles)

Depuis que les archives départementales de la Nièvre ont mis en ligne les registres d’état-civil puis les registres paroissiaux, j’ai passé des heures nombreuses sur leur site. Au bénéfice de ma branche nivernaise, bien évidemment. Lire la suite »

Astuces de généalogistes : n° 200 de la Revue Française de Généalogie

Pour ceux qui ne l’ont pas encore acquis auprès de leur buraliste, le n° 200 de la Revue Française de Généalogie a paru début juin.

Un numéro 200 avec de vrais morceaux de blogueurs dedans

Qui dit chiffre rond dit souvent numéro spécial, et c’est l’idée qui a guidé Charles Hervis, le rédacteur en chef de la RFG, en proposant à plusieurs généablogueurs de plancher sur la question des astuces de généalogistes pour mieux s’organiser.

Écho était fait à une série de billets parus en 2010 sur plusieurs sites de la blogoshpère généalogique et initiée par Maïwenn, qui nous amenait à nous interroger sur une question simple mais à l’origine de tant d’interrogations humaines : Quel généalogiste sommes-nous ?

Pour lire mes contributions au sujet :
- Et moi, quel généalogiste suis-je ?
- Quel généalogiste suis-je ? (suite)

Comme le synthétisait alors le blog de la RFG, une véritable thérapie de groupe s’en était suivi, de nombreux blogueurs s’étant prêtés au jeu. Si bien qu’une liste de bonnes et mauvaises pratiques avait émergé. L’occasion en 2012 pour ce numéro 200 de faire appel à quelques uns pour présenter leurs méthodes généalogiques.

Liste des astuces de généalogistes du n° 200 de la RFG

  • Trier ses dossiers informatiques : Nom de famille et individu
    par Sophie Boudarel
  • Trier ses dossiers informatiques : Archives publiques et documents de famille
    par Jordi Navarro@jordi78
  • Trier ses dossiers informatiques : Un numéro d’ordre
    par Isabelle Louradour

Un grand merci à Charles Hervis et la RFG pour cette invitation !