Des Racines et des Êtres

Blog généalogique de Raphaël Piéchaud

Homonymie ou pas ? Vérifier l’identité d’un décédé grâce aux déclarants

On a l’habitude d’une certaine exhaustivité avec les informations contenues dans les actes d’état-civil depuis le XIXè siècle . À titre d’exemple, les actes de décès fournissent souvent, en plus du prénom et du nom du décédé : l’âge voir la date et le lieu de naissance, le nom de l’époux/épouse, la parenté éventuelle des déclarants. Des éléments qui permettent de confirmer l’identité de la personne recherchée et de s’assurer qu’on n’a pas affaire à un homonyme.

Évidemment, plus on remonte dans le temps moins les actes sont garnis, que ce soit pour le tout jeune état-civil de la fin du XVIIIè siècle ou pour les registres paroissiaux. C’est là qu’intervient l’enquête généalogique. C’est un peu plus long à analyser qu’un acte complet, mais ça donne toute sa saveur à la recherche d’ancêtres.

Martin Moroche est-il mon Martin Moroche ?

Récemment, je cherchais dans les archives en ligne de l’Yonne (AD89) le décès de mon ancêtre Martin MOROCHE (sosa n°462) à Coulanges-sur-Yonne : je tombe sur un acte du 27 vendémiaire III / 1794 (voir l’acte en ligne).
Je connais l’épouse du bonhomme : Anne SURUGUE (ma sosa n°463). Pas de bol, l’épouse n’est ici pas mentionnée. La seule indication valable, sa profession (marchand de bois), laisse à penser qu’il pourrait malgré tout s’agir de la bonne personne mais le doute subsiste : les villes de ce coin sont très actives dans le commerce de bois flotté vers Paris, et nombreux sont les marchands de bois.

Acte de décès de Martin Moroche - Coulanges-sur-Yonne - 27 vendémiaire III

Acte de décès de Martin Moroche – Coulanges-sur-Yonne – 27 vendémiaire III (source : AD89 en ligne [5 Mi 313/6 1786-AN 4])

Heureusement, les deux déclarants sont bien identifiés :

  • Edmé Moroche, marchand épicier, 24 ans ; le défunt est son père
  • Gabriel Rougetot, marchand de bois (oui on vend beaucoup de bois le long de l’Yonne), 31 ans ; le défunt est son beau-père

Il s’agit évidemment d’un cas extrêmement simple à vérifier.

Recherche du baptême d’Edmé Moroche

Edmé Moroche est le fils de ce Martin Moroche et est âgé de 24 ans en 1794 : il est donc né vers 1770. Je tente le coup sur Coulanges et trouve rapidement son acte de baptême le 12 octobre 1770 :

Acte de baptême d'Edmé Moroche - Coulanges-sur-Yonne - 12 octobre 1770 (source : AD89 en ligne [5 Mi 313/2 1766-1780])

Acte de baptême d’Edmé Moroche – Coulanges-sur-Yonne – 12 octobre 1770 (source : AD89 en ligne [5 Mi 313/2 1766-1780])

Le douze octobre 1770 est née [sic] et a été baptisé edme fils
du sr Martin Moroche Marchand, et d’anne
serug son épouse. Le parrain edme joubert Garçon,
La Marraine Marie prudon fille, les deux
illiterés, et de cette p[aroi]sse [1]

Parfait, ça correspond.

Recherche du mariage de Gabriel Rougetot

J’aurais pu m’arrêter là, mais pris par le jeu et un désir de certitude absolue, je me lance dans la recherche du mariage de ce Gabriel Rougetot pour définitivement confirmer l’identité du décédé.

L’homme a 31 ans en 1794, donc né vers 1763 : je lance mes recherches en estimant le mariage entre 1783 et 1794 pour commencer.

Pas de souci non plus, je trouve rapidement le mariage d’un Gabriel Rougetot avec une Marguerite Moroche le 18 novembre 1788 à Coulanges. L’épouse est fille de Martin Moroche et feue « Anne Serugue », Gabriel Rougetot est donc le gendre de mon ancêtre Martin Moroche :

Acte de mariage de Gabriel Rougetot & Marguerite Moroche - Coulanges-sur-Yonne - 18 novembre 1788 (source : AD89 en ligne [5 Mi 313/6 1786-AN 4])

Extrait de l’acte de mariage de Gabriel Rougetot & Marguerite Moroche – Coulanges-sur-Yonne – 18 novembre 1788 (source : AD89 en ligne [5 Mi 313/6 1786-AN 4])

(…) mariage entre le Sieur
Gabriel Rougetot (…) et Demoiselle Margueritte Moroche
fille mineure du Sieur Martin Moroche Procureur
fabricien [2] en charge de cette église et de feu Dame Annne
Serugue ses pere et mere (…) [3]

 

Et voilà ce Martin Moroche bien identifié : c’est bien mon ancêtre n°462 qui est décédé le 27 vendémiaire de l’an III en sa maison de Coulanges-sur-Yonne (89). Que la paix l’accompagnât.

Pour aller plus loin, découvrez l’accent de cette région entre Coulanges (Yonne) et Clamecy (Nièvre).

  1. Source : acte de baptême d’Edmé Moroche le 12 octobre 1770 à Coulanges-sur-Yonne, BMS 1766-1780, 5 Mi 313/2 1766-1780, AD89 en ligne (voir l’acte en ligne). []
  2. On remarquera l’évolution de son « métier ». Mise à jour : le site du Cercle Généalogique de Maisons-Alfort vient de publier quelques définitions sur l’administration temporelle d’une paroisse. []
  3. Source : acte de mariage de Gabriel Rougetot et Marguerite Moroche le 18 novembre 1788 à Coulanges-sur-Yonne, BMS/NMD 1786-an 4, 5 Mi 313/6 1786-AN 4, AD89 en ligne (voir l’acte en ligne). []

Poursuivez votre lecture

Avant, j’avais écrit :
Après, j’ai écrit :

Un commentaire

Publier un commentaire à propos de cet article