Des Racines et des Êtres

Blog généalogique de Raphaël Piéchaud

De tréma en tremä

Je sais qu’on ne peut pas aller contre la loi. On m’a bien dit au moment de faire mon passeport, que si mon acte de naissance ne mettait pas d’accent sur mon nom de famille, alors mon nom de famille s’écrit sans accent.

Je veux bien. J’accepte les règles.

Mais. Franchement. Pourquoi faire des histoires avec l’accent aigu de mon nom, quand on n’est pas fichu de placer correctement le tréma sur Raphaël ? Juste pour savoir, hein !

Un tréma mal placé sur mon passeport


Poursuivez votre lecture

Avant, j’avais écrit :
Après, j’ai écrit :

19 commentaires

  1. Cocojobo dit :

    Pas mal tes 2 articles sur l’accent de Piééééééééchaud et le Trëma de Raphaëëëël
    :-)
    Nicolas

  2. Avé ou sans accent ?! (désolée, je reviens du Sud :)

  3. Raphaël dit :

    « Je reviens du Suuuuuuud ! et par tous les chemins, j’y reviens ! ».

    Je crois que toutes les blagues ont été faites ! allez on ferme ! :-p

  4. N’empêche qu’on devrait apprendre aux instit et prof à prononcer les trëma, parce que j’ai eu droit à des bizarreries parfois hallucinantes lors de l’incontournable appel de rentrée scolaire…

  5. Raphaël dit :

    Genre Méwenn ? :)
    Sinon, c’est « aïeux » et pas « aieux », d’ailleurs. Non mais woh !

  6. Aïïïïïïïïïïïïïïïïïïïïïe euhhhhhhhhh ! c’est parce que je craque dans les derniers jours de rédaction. J’en oublie même parfois celui de mon prénom !
    Méwen est en effet un classique. Une fois j’ai eu une prof d’anglais je n’ai jamais su où elle lisait dans mon prénom ce qu’elle prononçait… c’était un mélange de « é », de « ieu »…

  7. Les gens ont la facheuse habitude de mettre un tréma sur mon prénom – Laetitia – alors qu’il n’en faut pas. Bizarre ! Ils le prononcent pourtant comme le mot lait et pas la-é. Ma foi…

  8. Heu trëma ! c’est mieux comme ça.

  9. Raphaël dit :

    En même temps, le français est parfois surprenant. Avant, on écrivait exclusivement « aiguë » il me semble (depuis la réforme on peut mettre le tréma sur le U). Or, on ne le prononçait pas « aigué » mais bien « aigu » ! Comme quoi…

    Tu écris Laetitia ou Lætitia ? parce que la ligature est un vrai casse-tête sur clavier !!

  10. Oui ! le français est plein d’étrangetés. Pour mon prénom, je l’ai toujours écrit Laetitia mais c’est vrai que je l’ai vu sous la seconde forme aussi. Mais cette dernière est comme tu dis un brin plus compliquée.

  11. Franck dit :

    Bonjour à tous.
    Le tréma n’est pas une bizarrerie : c’est juste une béquille syntaxique permettant de signaler que la seconde voyelle d’un couple ne doit pas se prononcer avec la première.
    oü, par exemple, devra se prononcer o-u et non ‘ou’.
    Le tréma sur un E ne remplace pas, par contre, un accent – ce que beaucoup de gens semblent croire. ‘noël’ se prononce ‘no-ail’, non pas parce que le tréma transforme le e en é mais parce que ‘el’ à la fin d’un mot se prononce ‘ail’, comme dans ‘Jacques Brel’. Sans tréma, noel se prononcerait ‘nel’ (‘oe’ se prononce é et pas ‘eu’ comme le veut l’usage actuel – on doit dire ‘énologie’, ‘édème’, ‘ésophage’ et non pas ‘eunologie’, ‘eudème’, ‘eusophage’, de la même manière qu’on prononce ‘phénix’ ou ‘fétus’…).
    Dans le cas de ‘aiguë’, la place du tréma est logique (sur la seconde voyelle) et indique qu’on ne doit pas dire ‘aig’ mais ‘aigu’ : le tréma n’implique pas, je me répète, une prononciation ‘aigué’.
    Il existe des exceptions comme « De Staël » qui se prononce « De Stal » ou encore « De Voguë » qui se dit « De Vogué » mais elles ne semblent concerner que des noms propres.
    Pour le cas de l’extrêmement fautif « Laëtitia » (puisqu’il s’agit d’un emprunt direct d’un mot latin, langue où, bien entendu, l’accent n’existait pas), c’est en cherchant une explication à sa présence que je suis tombé sur ce blog…
    En fait, pour ce prénom, il semble qu’il y ait eu une tendance, jadis, à prononcer « Laétissia ». Mais pourquoi le tréma au lieu de l’accent ? Certainement par l’influence de noms comme, justement, Staël, où le tréma a été de manière erronée pris comme une marque « savante » de l’accent. Et puis les gens aimant bien une pointe d’originalité dans le prénom de leur rejeton, cette aberration grammaticale a fini par se répandre au point que quantité de gens pensent à présent que c’est la bonne façon de faire…
    Voilà pour ma participation.

    Bonne journée à tous.

  12. Raphaël dit :

    Merci Franck pour ces explications complètes !

  13. marie dit :

    Bonjour !
    Très amusant, cette histoire d’accents. J’ai le même souci avec mon nom de famille. Malgré la présence de l’accent aigu sur « dé », on continue de prononcer « de ». Allez savoir pourquoi. Quant à ma fille, qui s’appelle Gaia, une quantité impressionnante de personnes tiennent à l’orthographier avec un tréma qu’on ne souhaitait pas mettre, justement pour faire simple !

  14. sABINE dit :

    très interessant. Je cherchais des noms communs français avec un E tréma pour un cours avec mes élèves irlandais et à part Noël aucun ne me venait en tête. Sauf les prénoms Noël et Joël. Je n’avais pas pensé à Raphaël! Du coup, je suis tombée sur un article qui indique qu’il y a eu une réforme de l’orthographe en 1990, je ne le savais pas!! Il faut dire que j’ai quitté la France cette année-là mais quand même! Ma mère ne me tient au courant de rien…

  15. Raphaël dit :

    Et bien bon courage pour vos cours de trémas, et ravi d’avoir pu vous fournir un exemple :)

  16. mistike dit :

    Le trëma sur Laëtitia n’a t-il pas justement vocation à remplacer la graphie « ae collés » (j’ai la flemme de chercher le code ASCII) ? Je dis ça, j’en sais rien, je demande.

    Sinon, moi j’ai pas de trëmas mais bien un accent sur mon nom de famille. Et sur mon acte de naissance, il est écrit en majuscules. Sans l’accent, forcément (à la machine à écrire, pas à la main. Suis pas si vieille). Et on ne m’a jamais sorti ça pour mon passeport, sur lequel il est bien écrit Lainé en majuscule avec l’accent.

    Par contre on m’a demandé de faire une requête auprès du procureur pour modifier mon acte de naissance, où parait-il le nom de ma mère est mal orthographié. Alors que c’est juste la machine à écrire qui a oublié une partie du L et l’a transformé en I ;-)

    J’ai répondu « euh… ah oui. On verra ça plus tard hein ». Mes futurs arrière-arrière-arrière-fois-douze-petits-neveux généalogistes ne me raccrocheront jamais à leur arbre lol.

  17. mistike dit :

    En parlant de gens qui savent jamais comment orthographier les prénoms (peut-on vraiment leur reprocher ?)… Moi, sur mon acte de naissance, je m’appelle Carine. Mais dans la vraie vie, je me suis toujours appelée « Carine avec un C » :)

  18. mistike dit :

    (han le post date de 2009 lol). J’arrête de spamer. Ou pas.

  19. Raphaël dit :

    2008 même !

    Moi j’ai pris l’habitude de dire « Raphaël avec P H » devant l’hésitation surprenante de beaucoup de monde devant mon prénom.

Publier un commentaire à propos de cet article