Catégories
Noms de famille

Usages du nom de famille

Les usages de transmission du nom de famille se sont trouvés grandement modifiés il y a quelques années par la loi 311-21 du Code civil.

Ainsi les parents peuvent décider de transmettre à leurs enfants le nom du père, ou bien celui de la mère, ou bien encore celui du père accolé à celui de la mère ou l’inverse…

Raphaël X, Raphaël Y, Raphaël X-Y ou Raphaël Y-X. Ca laisse du choix.

Je viens par contre, en lisant un ouvrage de généalogie, de tomber sur un passage qui explique qu’une des propositions de loi (non adoptée) voulait permettre à chacun de pouvoir transmettre au choix le nom de l’un de ses huit arrières-grands-parents, pour éviter la disparition de noms rares.

Raphaël A, Raphaël B, Raphaël C, Raphaël D, Raphaël E, Raphaël F, Raphaël X ou Raphaël Y… Et si j’ai bien compris, Raphaël A-B, Raphaël A-C, Raphaël E-X, Raphaël B-E ou encore Raphaël D-Y ?

Comment s’y retrouver ensuite pour les futurs généalogistes, même actes d’état-civil modernes et fiables à l’appui ?

Pourtant, ce qui m’a le plus révolté (oui oui ré-vol-té !), c’est que, selon le livre, si les parents ne trouvent pas un accord pour l’ordre des deux noms accolés à donner à leur enfant, c’est l’ordre alphabétique qui l’emportera (bien que je n’en lise aucune mention dans le texte de la loi). Si Y et X se disputent, ce sera donc Raphaël X-Y.

Mais c’est pas possible ! Déjà à l’école, la première partie de l’alphabet avait droit au premier service à la cantine. Et puis ils ont toujours été les plus nombreux les A à L ! Voila, ce sont encore les même qui l’emporteront à coup sûr ! Qu’est-ce qu’un Piéchaud peut faire contre tous ces Béguerie, Bourbon, Bourdèu-Daguerre, Cardez, Fouilleul, Nandrot et même Passenaud qui le précèdent ? Rien, j’vous dis ! Me reste plus qu’à trouver une Zerbib ou une Zubizarreta si je veux transmettre mon nom. Ou alors je fais profil bas et j’évolue avec la société : mes enfants porteront un matronyme ? ce qui est déjà mon cas :-)

Z’ont intérêt à me mettre en gras dans leur arbre ! Et toc.

Quelques explications sur les usages du nom de famille vus par un avocat bloggeur.

4 réponses sur « Usages du nom de famille »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *