Catégories
Insolite

Le temps des vacances…

Certains prêtres du XVIIIè siècle avaient l’air parfois tellement débordé qu’un peu de vacances ne leur aurait pas fait de mal. À moins qu’un excès de vacances fasse parfois prendre du retard dans la rédaction d’actes ?

La solution ? deux actes en un1 :

La semaine précédente ont été inhumés les corps
de Leonord Couppel fille de Me~ sr de la Rousselière
et fe~ et de Pierre Chenu fils de François Chenu
et de Marie Le – – – – – – sa femme le premier
agé de huit mois ou environ et lautre de
deux ans ou plus assistés de leurs peres et meres
aresté ce quatorze Aoust mil sept cent vingt
et trois
(signe : Hermé de Reveillon)

Ou encore, ni vu ni connu, la régularisation quatre mois après2 :

Il y a quatre mois ou environ qu’il a été
inhumé un enfant nommé Sebastien fils de —
Rousseau et de Marie Aubray ses pere et mere
en foy de quoi jay signé le present —
dixieme Aoust 1723
(signe : R. Fouilleul, prêtre)

  1. Registre paroissial de Saint-Aubin-Fosse-Louvain (53), 1723 (AD53 en ligne,  »Saint-Aubin-Fosse-Louvain BMS 1721-1736 – Mairie », vue 26). []
  2. Idem []

Une réponse sur « Le temps des vacances… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *