Des Racines et des Êtres

Blog généalogique de Raphaël Piéchaud

Les archives départementales du Cantal en ligne le 20 septembre 2008

Aperçu du site des archives départementales du CantalComme l’indiquait hier soir GénéInfos (le blog de la Revue Française de Généalogie), le site internet des archives du Cantal sera inauguré le 20 septembre prochain. Il est à noter que l’accès sera gratuit.

Une note sur l’actuelle page des archives départementales indique ainsi les documents prévus pour une mise en ligne, et la sélection n’a pas été faite à moitié !

  • les registres paroissiaux et d’état civil d’Albepierre à Saint-Martin-sous-Vigouroux (des origines à 1905) de la série du greffe
  • les tables décennales de l’état civil (de 1792 à 1912 au moins);
  • les listes nominatives de recensement (jusqu’en 1936);
  • le cadastre « napoléonien »;
  • des archives audiovisuelles ;
  • les répertoires alphabétique annuels des registres matricules (de 1878 à 1935);
  • les tables des successions et absences (fin XVIIIe siècle-mi XIXe siècle)

Cette mise en ligne m’intéresse tout particulièrement pour les familles Passenaud et Chirol, toutes deux originaires de Saint-Flour en Cantal. Le F étant avant le M (sauf réforme alphabétique imprévue), Saint-Flour devrait effectivement être en ligne à l’automne !

Ce sera d’ailleurs l’occasion de faire ici un petit compte-rendu du livre de famille manuscrit, transmis de génération en génération depuis les Chirol au XVIIème siècle. Après avoir recopié ce livret, j’en avais déduit une généalogie embryonnaire de mes ascendances Chirol et Passenaud.


Poursuivez votre lecture

Avant, j’avais écrit :
Après, j’ai écrit :

25 commentaires

  1. une bonne nouvelle de plus arrivée hier… je vais pouvoir m’attaquer à mes REYNAUD de Charmensac de vive oeil… après l’aide super apportée par un colistier. Pour Peyrusse, on attendra.
    Manquerait plus que je n’arrive pas à me connecter là où je vais m’exiler pour l’hiver…

  2. Raphaël dit :

    Ben non non Peyrusse est dans la place aussi, t’en fais pas ! Ca va jusqu’à Saint-Martin.
    À moins qu’ils classent les Saint-Quelquechose à « Quelquechose (Saint) » et là oui, ça voudrait dire que ça s’arrête à Martin. Donc Flour quand-même, mais Peyrusse non…
    Que de questions induites par ton commentaire… essaies-tu de signifier que mon billet n’était pas assez précis et exhaustif ?

  3. c’est la fatigue (pas le rhum)… je ne connais plus mon alphabet. non non ton post était très bien ! rien à dire !!!

  4. Paule-Marie Casubolo dit :

    Je recherche l’acte de naissance de Jean LAVEISSIERE le 17.06.1841 à Crandelles
    Où puis-je trouver cet acte ?
    Remerciements.
    Salutations.

  5. Raphaël dit :

    Bonjour,
    Vous pouvez bien entendu trouver cet acte aux archives départementales du Cantal, mais également sur le site internet des archives, commune de Crandelles, période an IX-1862, vue 265 (j’suis super sympa en ce moment !).
    Par contre, Jean Laveissière semble né le 18 juin 1841 selon l’acte.

  6. kleber31240 dit :

    je recherche les actes naissances ou déces mariages des familles gachon, laveissière et boyer qui ont toutes un lien de parenté et qui seraient d’oradour – pierrefort et gourdiège. pouvez vous m’aider ou m indiquer ou je pourrai les consulter avec mes remerciements
    jc

  7. Raphaël dit :

    Bonjour JC,

    Le plus simple est d’essayer de trouver des infos sur http://www.geneanet.org/ , car les informations que vous donnez sont trop peu précises pour pouvoir vous aider ! Sinon vous pouvez vous inscrire sur une liste de diffusion généalogique du Cantal sur Yahoo Groups ;) Bonnes recherches !

  8. blemblem dit :

    Bonjour,
    je recherche mon arrière arrière grand père et grand mère qui ont eu un enfant à Aurouze en 1896. Lui serait né en 1869 et elle en 1860 .Mais seulement voilà je sais juste qu’ils ont habités à Aurouze. Rien ne me dit qu’ils sont nés aussi là-bas…Comment puis-je faire pour le savoir ou obtenir des infos qui pourraient me faire avancer?

    Merci beaucoup d’avance pour votre aide.
    Julie

  9. Raphaël dit :

    Bonjour Julie,

    Avez-vous essayé avec les tables décennales d’Aurouze ? Elles vous permettront, en vous basant sur les années de naissance que vous donnez, de balayer les naissances sur cette commune autour de ces années (attention, il peut parfois arriver que des actes aient été oubliés…). Si vous ne trouvez rien à Aurouze, tentez les communes voisines ?
    À moins que vous ne trouviez leurs actes de décès, peut-être l’acte de mariage à Aurouze, qui indiqueront probablement le lieu de naissance, ou éventuellement la mention d’un témoin originaire d’une localité autre, qui pourrait être la localité d’origine de vos aïeux ?

    Sinon, mais ce n’est pas bien grave, Aurouze n’est-il pas plutôt en Haute-Loire ? Ce qui en ce cas me fait vous préciser que les archives de Haute-Loire ne sont pas disponibles sur Internet.

    Sinon : http://www.geneanet.org ;-)

  10. maiwennb dit :

    Raphaël, l’agence généalogique de référence… :o)

  11. Raphaël dit :

    Tu penses que des gens paieraient ? ça va me donner des idées ! :-)

  12. maiwennb dit :

    tout se monnaye… vaut mieux pas t’avoir comme concurrent mdrr !

  13. Raphaël dit :

    Boh… t’façon j’ai pas les compétences pour ;-)

  14. OLIVE Gisèle dit :

    Formidable, le cantal en ligne, je n’attendais que ça. J’ai un problème sérieux et qui va sans doute en intéresser plus d’un. J’ai un ancêtre né à l’Hospice d’Aurillac en 1825, sans parents ..!! J’ai contacté la DDAS de cette ville . On m’a répondu que puisqu’il y avait plus de 150 ans je pourrai avoir le dossier. Mais que pour cette période avant et après il avait énormément de documents de ce genre et autres non classés par manque de moins….Que faire, il y a là certainement une mine d’informations de toutes sortes inexploitées. Et tout cela sans doute faute de moyen financier…

  15. maiwennb dit :

    Il faudrait éventuellement que vous trouviez un bénévole sur Aurillac afin de consulter le fonds (s’il existe) de l’hospice… peut-être par le biais des listes Yahoo! auvergnates :)

  16. anna dit :

    Bonjour Julie
    Actuellement Aurouze dans le Cantal n’est pas une commune. C’est un village de la commune de Molompize. Je ne pense pas qu’Aurouze ait été commune. Il faut sans doute dans un premier temps voir les actes de Molompize.
    Bonne chance
    Anna

  17. Raphaël dit :

    Merci Anna pour ces précisions ! Je n’avais effectivement pas pensé à chercher dans les lieux-dits (honte sur moi).

  18. Fred o dit :

    Ce site des Archives du Cantal est une bénédiction ! Quelle joie de pouvoir fouiller dedans et SANS se salir les mains ! ;-)
    Le seul reproche que l’on peut faire, c’est la lenteur du système en pleine journée, voire l’inaccessibilité du site. :-/
    Une solution ? Y aller après 21h00 ! Les pages s’affichent en 1 seconde et s’agrandissent aussi vite. Du coup, pour 5 heures passées sur un registre en pleine journée, on peut en écumer facilement 2 fois plus la nuit.
    Moi, c’est Allanche qui m’intéresse (même si parfois le curé Groughol a « cochonné » toutes les pages et qu’il faut un agrandissement à 100 % pour pouvoir le déchiffrer ;-)
    J’ai trouvé des dates exactes à mon ascendance et des collatéraux en pagaille ! Très très content. En revanche, il semble que celles de Ségur les Villas ne soient pas encore en ligne…

  19. Hey ! Décidément, Allanche a produit beaucoup de généalogistes ! On va pouvoir monter une amicale généalogique du Cézallier ! ;-)

    Sinon, je pense que l’encombrement du site des archives du Cantal va diminuer à mesure que les visites vont se tasser. C’est toujours comme ça au début : lent comme tout en journée. Et puis au bout de quelques semaines, fini le rush !
    Normalement, par ordre alphabétique, les communes en ligne vont jusqu’à Saint-Martin-sous-Vigouroux. Il faudra attendre un peu pour Ségur, mais je n’ai pas vu de date de mise à jour pour le moment.

  20. hugjac dit :

    oui les archives du cantal en ligne c’est super meme si des fois on se demande si on a bien l’ADSL… la généalogie devient encore plus passionnante on a moins de déplacements à faire ; sur AURILLAC il manque des pages me semble-t-il
    je cherche sur les tables decennales un décès environs 1938 et je n’ai pas trouvé par contre j’ai fait de super trouvailles sur Neussargues/Chalinargues
    bonne chance à tous

  21. Raphaël dit :

    S’il s’agit de 1938, les tables ne sont pas encore communicables et pas disponibles en ligne de ce fait ;-)
    S’il s’agit de 1838, je vous conseille de contacter les AD du Cantal via le site pour leur signaler cet oubli ;)

  22. mercier dit :

    je cherche tout ce qui concerne les  » cammas » que ce soit l’aveyron ou le cantal .si au fil de vos recherches vous en trouvez alertez moi.MERCI

  23. Bonjour Mercier,
    Devant la recrudescence de demandes de renseignements en tout genre, je fais désormais payer les veilles généalogiques en archives aux particuliers et entreprises.
    Si le principe vous convient, alertez-moi. MERCI

  24. CAU dit :

    Bonsoir,
    Je suis à la recherche d’un enfant naturel que la grand-mère paternelle de ma mère aurait eu à l’âge de 18 ans. Elle s’appelait Françoise, Marie SEMETEY (née le 6/12/1867
    à Prunet Cantal) son fils qu’elle prénomma Antoine et qui est né le 12 août 1886 à
    Prunet. C’est le Père (Jean Semetey) de mon arrière grand-mère qui a reconnu l’enfant étant entendu qu’elle était mineure à l’époque. Je voudrais savoir s’il a vécu ?
    longtemps et où ? Merci pour réponse car cela fait très longtemps à présent que
    j’effectue cette recherche et j’aimerais tant savoir ce qu’il est devenu ?
    Mireille

Publier un commentaire à propos de cet article