Catégories
Archives en ligne

Archives en ligne de l’Orne (AD61) : l’état-civil jusqu’en 1902

Ce n’est pas encore annoncé dans le mode d’emploi des archives en ligne de l’Orne, et pourtant : depuis le 12 septembre, les registres d’état-civil sont désormais disponibles en ligne jusqu’en 1902 [1]. Auparavant, seules les tables décennales 1893-1902 étaient en ligne : pour consulter les actes de cette période, il fallait la plupart du temps se rendre en salle de lecture, aux archives départementales, à Alençon.

Pour des raisons mi-légales mi-recommandations de la CNIL, les registres d’état-civil allant de la fin du XIXème siècle au début du XXème étaient indisponibles sur le web, essentiellement en raison de la présence possible de mentions marginales. La CNIL rappelait en effet qu’il n’était pas possible de laisser en consultation libre des registres de moins de cent ans. Les services d’archives considérant eux qu’il vaut mieux ne pas rendre disponible non plus sur le net des documents contenants des mentions datées de moins de 100 ans [2]. Des directives qu’appliquent de nombreux départements ayant procédé à la mise en ligne de leurs archives.

Il faut dire que la CNIL a bon dos et est invoquée un peu à toutes les sauces dès lors qu’il s’agit d’archives en ligne et de généalogie. Pour exemple le Centre des Archives d’Outre-Mer (CAOM) qui permet de faire une recherche dans l’indexation des registres de l’état-civil « européen » d’Algérie, ne permet pas la consultation en ligne des microfilms numérisés. Pourquoi ? Parce que « pour raison légale (CNIL), les images des actes indexés ne peuvent être diffusées sur l’Internet« . Même pour la période 1830-1908 ? Autant évoquer un argument de coût d’une mise en ligne, il me paraîtrait bien plus compréhensible dans ce genre de cas.

Pour revenir à nos moutons ornais, il est à noter qu’en plus de ces nouveaux registres disponibles, l’interface Gaia utilisée par les archives de l’Orne s’est enrichie de quelques fonctionnalités supplémentaires, comme la possibilité d’effectuer une rotation de la page, de régler le contraste et la luminosité, et de replier l’aperçu miniature de la vue en cours. Bien joué !

Nouvelles fonctionnalités sur l'interface de consultation des archives de l'Orne

Avec tout ça, j’ai finalement pu récupérer l’acte de décès d’Herminie Julie CHAMBRON, décédée à Fel en 1901.

Notes

[1] Info via la liste Gen61 : lire le message (nécessite d’être inscrit).

[2] Voir à propos de la tambouille interne des services d’archives, ce billet de GénéInfos.

19 réponses sur « Archives en ligne de l’Orne (AD61) : l’état-civil jusqu’en 1902 »

Effectivement, j’y avait fait un tour une fois ! D’autant plus qu’ils ont indexé une partie des registres, ce qui est extrêmement pratique pour faire des recherche plein texte sur les noms.

Merci d’avoir fait passer l’information en tout cas !

Cet après midi, j’ai pu accéder aux A.D., mais ce soir, l’accès est refusé. Y a-t-il un horaire spécial de consultation en lignes ? Merci de votre réponse

merci à qui pourrez m’envoyer l’acte de baptéme de ma mére née le 15.07.1907 à alençon fille de COURTOIS henriette mariée à le pecq le 08.09.1934 avec goulois ambroise dcd le 06 07.1966 àvillegaiheuc 11 merci d’avance robert goulois bonne soirée à vous

robert goulois 24 rue de la victoire 22440 ploufragan je recherche également l’acte de naissance de COURTOIS lopuise ou louisette fille de COURTOIS henriette pas de date et lieu d.c.d le 27.12.2007 à maison de retraite de chalons sur marne merci d’avance robert goulois

Les autres archives départementales de France ont une présentation simple qui permet d’accéder facilement à des informations.
En Orne, déjà qu’il n’y a jamais rien quand on se déplace, de plus vous faites de la rétention d’information avec des sites qui ne fonctionnent pas.

Triple zéro pour l’Orne, et croyez-moi j’en consulte des départements.

il est normal de ne pas avoir accès à tous les documents ,, en feuilletant aux archives de mon département dans un journal de police je vois le nom de mes grands parents , nom pas courant il faut dire et constate qu’il s’agissait bien d’ une fille du frère de mon grand père de l’époque c’était en 1858, elle avait de 18 ans avait fait 10 ans de prison à vannes pour avoir occis son bébé dans les marais .et on me me donne tout le procés verbal d’intérrogatoire 8 pages par la gendarmerie impériale avec tous les détails et quels détails .Impossible de savoir la suite était elle morte en prison ?
je vais donc à la mairie du petit village ou elle habitait ? c’était l’été une jeune stagiaire me donne ce qu’elle n’aurait pas du faire tous les registres. La prisonnière avait survécu s’était’ mariéé dans le village à sa sortie de prison, 5 enfants , et en continuant mes recherches déscendantes je suis arrivée à deux familles qui sont toujours dans le département dans un rayon de 50 kms environ de l’endroit ou a eu lieu ce drame .C’était en 1858 et ces braves gens aujourd’hui ne se doutent certainement pas du drame qui a eu lieu et de ce qu’ a fait leur mémé. Imaginons quelqu’un de mal intentionné qui irait les voir aujourd’hui

nous avons passé 15 jpours àu camping d’alençon il y a une dizaine d’années uniquement pour faire des recherches , toute la famille de mon mari étant de l’orne , nous avons été très bien reçu ce qui n’est pas le cas partout le pire étant angoulème .Je continue en ce moment sur internet et je dois vous dire que votre site est très simple d’accés meme pour quelqu’un qui n’a pas fait de longues études .merci

je recherche la date et le lieux du decés de ma mere née le 28/01/1920 a villejuif 94800:madame bellenger jeanine andrée augustine née maulray decedée vers l’age de 26ans.mariée a georges bellenger le 09/12/1944 a auguaise( orne ) 61270 lui meme né le 27/02/1920 a montreuil l’argillé decedé le 15/06/1971

bonjour,
je cherche à être en ligne pour avoir accès aux registres paroissiaux de l’Orne, en particulier celui de Bree (existe Breel ou Bray) je ne sais lequel des deux pour Jacques Lemarchand 01783, im possible d’avoir accès aux archives en ligne. pouvez vous m’aider. je fais des recherches dans la Sarthe, en ligne c’est extremement facile.
merci encore de m’aider. une mémé pas très douée en informatique.

[…] Les Archives départementales, service du Conseil général, proposent le vendredi 5 avril de 14h30 à 17h, à l’Ecomusée du Perche, un atelier d’initiation à la recherche consacré aux biens nationaux pendant la Révolution française.Cet atelier s’adresse à tous, habitués aux recherches en archives ou débutants. Jean-Claude Martin, chargé des archives révolutionnaires et modernes aux Archives départementales, présentera les différents types de documents relatifs aux biens nationaux. Les immeubles et le mobilier confisqués d’abord à l’Eglise en 1789, lors de la suppression des ordres religieux, puis aux émigrés à partir de 1792, ont laissé des traces abondantes dans les archives : procès-verbaux descriptifs, affiches de mise en vente, contrats de vente, inventaires du mobilier, dossiers individuels d’émigrés, etc.Des conseils méthodologiques et des exemples concrets permettront de mieux saisir l’intérêt de ces archives pour l’histoire des familles, des institutions religieuses, des propriétés privées et des bâtiments publics.Pratique. Gratuit, sur inscription. Contact : Florence Chaligné-Lepareur. Renseignements et réservations à :L’Ecomusée du Perche. Prieuré de Sainte-Gauburge. 61130 Saint-Cyr-la-Rosière.Tél. : 02 33 73 48 06 […]

bonjour.
je voudrais savoir ,comment procédé pour retrouver un fait divers paru en 1968 dans un journal ,le fait divers c,est passé a l,aigle, je ne sais pas dans quel journal , personne ne peux m,aider ,car j,ai déjà contacté , les journaux de l,aigle ,mais sans succes de leur part.merci de m,aider .
bien cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *