Catégories
Vie des ancêtres

Les possibilités de rencontre d’un couple à Paris en 1828

Je parlais dernièrement du mariage en 1828 à Paris de François Henry CHAMBRON, chapelier rue Saint-Denis, avec Gabrielle DESGROUX, mes sosa #122 et #123 (voir l’arbre descendant). J’ai quelques idées sur la façon dont les époux ont pu se rencontrer ou être mis en relation.
Je me dis souvent qu’il ne sert à rien de faire ce genre de suppositions puisque quelques documents d’archives ne donnent qu’une infime partie du contexte de vie des ancêtres. J’ai finalement trouvé l’exercice intéressant, au moins pour penser avec les paramètres de l’époque : seule certitude, mes ancêtres ne se sont pas rencontrés sur Meetic.

Rencontre au Bal (réimpression d'une gravure de 1827 in Le Bon Genre , 1931. Source : Gallica)
La Rencontre au Bal (réimpression d’une gravure de 1801 issue d’un recueil de 1827 : Le Bon Genre, 1931, vue 51. Source : Gallica)
Catégories
Mes recherches

Famille Desgroux : Orne, Seine, Somme, Oise…

Durant mes recherches dans l’Orne, je me suis rendu compte que Gabrielle Augustine Adèle DESGROUX (sosa #123) n’était pas très normande. Après un mariage à Paris, son acte de décès au Bourg-Saint-Léonard (61) m’informait qu’elle était native de Poix, département de la Somme, aujourd’hui Poix-de-Picardie :

Quelques lignes extraites de l'acte de décès de Gabrielle Augustine Adèle Desgroux
extrait de l’acte de décès de Gabrielle Augustine Adèle Desgroux (Archives de l’Orne)

[…] Desgroux Gabrielle Augustine Adèle rentière âgée de quatre-vingt-un ans, domiciliée en cette commune, née à Poix, département de la Somme, le quatorze avril mil huit cent six, épouse de Chambron François Henri […]

La Somme ayant tout récemment mis en ligne ses archives d’état-civil, j’en ai donc profité pour aller me frotter aux tables décennales du cru. Comme toujours avec les tables alphabétiques, l’avance a été rapide pour la plupart des ancêtres dont je cherchais les actes de décès.

Malgré tout, le ralentissement fut sec lorsque je me mis en quête des actes de baptême des parents de la demoiselle. Jean Baptiste Nicolas DESGROUX (sosa #246), le père de Gabrielle Augustine Adèle, ne semble pas avoir été baptisé à Poix. Du moins pas aux années auxquelles ses âges au mariage, naissance des enfants et décès m’ont ramené : soit autour de 1769-1770.

En relevant systématiquement les Desgroux dans les tables décennales de Poix, j’ai fini par identifier un Pierre François Desgroux. Ce Pierre François est certainement le frère de Jean Baptiste Nicolas (le fils de ce dernier est dit cousin de la fille du premier sur son acte de mariage). L’acte de décès à Poix de Pierre François (1850) le dit natif de Mureaumont dans… l’Oise !

[…] Pierre François DESGROUX, propriétaire, âgé de soixante quatre ans, demeurant à Poix, né à Muraumont [sic] canton de Formerie (Oise) époux de Marie Anne Campoix1, fils de père et mère décédés il y a fort longtemps […]

Les archives de l’Oise étant à ma connaissance en ligne, je me suis lancé dans ce nouveau département ! Sauf que tous les registres ne sont pas encore disponibles (ah le syndrome de la Gironde) : il manque justement les registres paroissiaux pour Mureaumont. Encore un peu de patience, donc.

Oise, Somme, Seine, Orne : il me semble que c’est ma progression géographique la plus fulgurante pour l’instant. Sur deux générations, je me retrouve avec quatre départements différents.

[mise à jour 10 avril 2011 : les registres de Mureaumont sont en ligne, mais je n’y ai pas trouvé le baptême de ce Pierre François Desgroux autour de 1786 (date de naissance potentielle). Fausse piste ? Ce qui invalide le thème de ce billet :-) ]

  1. L’épouse semble plutôt nommée Cauchoix sur les actes de ses enfants. []