Catégories
Méthodes & Outils

www.ruesdemaville.com

Si vous souhaitez vérifier l’existence d’un nom de rue (ou tout autre type de voie) et pouvoir le localiser en France, alors www.ruesdemaville.com pourrait vous être bien utile. Après tout, une rue porte peut-être le nom d’un de vos ancêtres !

Dans la pratique, Ruesdemaville.com n’est pourtant pas un modèle de simplicité d’usage. Le site est en fait conçu comme un annuaire qui ne fonctionne que dans un sens : cliquez sur la carte de France pour sélectionner une région, puis sélectionnez sur un département, puis une ville, ce qui vous permettra d’afficher la liste des rues de ladite ville.
Admettons qu’un nom de rue soit mal lisible dans un acte, vous pourrez toujours vérifier dans cette liste l’existence d’un nom qui s’en rapproche [1].

Cela dit, la fonctionnalité qui s’avèrerait indispensable est malheureusement absente : un annuaire alphabétique des noms de rues, ou mieux, un moteur de recherche. Il n’est en effet pas possible sur le site de faire une recherche en partant d’un nom de rue pour trouver dans quelle ville se situe la voie.

La solution est de passer par l’ami Google, via une recherche avancée, en limitant la recherche au site ruesdemaville.com.

  • Sur la page d’accueil de Google, à droite du champ de recherche, cliquez sur Recherche avancée‘.
  • Une page avec un formulaire complet s’affiche : à la ligne « domaine« , assurez vous que le terme « seulement » est sélectionné, puis inscrivez « ruesdemaville.com » dans le champ de gauche. À ce stade, votre page contient ceci).
  • Sur la première ligne du formulaire, dans le cadre bleu, remplissez le champ « tous les mots suivants » avec le nom que vous recherchez.
  • Enfin, tapez sur Entrée pour lancer la recherche, ou bien cliquez sur « Recherche Google » (en haut à gauche du cadre bleu).

Google affichera tous les résultats trouvés uniquement sur le domaine ruesdemaville.com, comme si vous effectuiez une recherche interne sur le site en question. Autrement dit il affichera toutes les pages des villes dont une rue porte le nom recherché. Là, le site s’avère vraiment intéressant !
Note : Vous pouvez également simplifier la démarche de recherche en tapant directement dans Google le nom recherché suivi de site:ruesdemaville.com, avec un espace entre les deux (nom site:ruesdemaville.com).

Quelques exemples avec des noms piochés (pas tous au hasard !) dans ma généalogie… Pratique, non ?
Béguerie
Cardez
Douau
Fouilleul
Lahens
Passenaud
Piéchaud
– …

Notes

[1] Quoique si la rue n’existe plus, vous n’irez pas bien loin…

Catégories
Noms de famille

Dictionnaire en ligne des noms de famille (Jean Tosti)

Sur son site, Jean Tosti propose gratuitement un dictionnaire des noms de famille de France et d’ailleurs, extrêmement complet. Il est d’ailleurs également intégré dans Geneanet (rubrique D’où vient mon nom dans le menu Services).

On y trouve des noms de toutes origines comme l’indique le titre : de France (oïl, oc, basque, alsacien, catalan, breton, corse…) mais aussi d’Europe (Italie, Allemagne, Espagne, Portugal, Grande-Bretagne…) et plus loin encore (noms arabes, juifs…). Un vrai travail d’érudit ! Les explications sont en règle générale assez bien détaillées et justifiées, prenant le plus possible en compte l’origine géographique, point indispensable pour déterminer la signification d’un patronyme.

Jean Tosti est également l’auteur de très intéressants articles sur l’onomastique, dans GenaWiki : « Les noms basques et gascons« , « Animaux et onomastique : le loup« , « Anthroponymie et végétation : l’orme« , « Les noms de familles Bretons« , « Rois, ducs, comtes et évêques« …
Voici par exemple l’explication que donne Jean Tosti quant à la signification du nom Piéchaud :

Celui qui habite un lieu-dit (le) Piéchaud ou en est originaire1. Le nom de famille, rare, se rencontre en Gironde. A noter les lieux-dits Serre de Piéchaud à Seynes (30) et Serre Piéchaud à Saou (26). Sens du toponyme : le sommet haut (piech = puech, en occitan sommet, colline).

C’est effectivement une des possibilités même s’il est difficile d’affirmer quoi que ce soit avec certitude… j’en reparlerai certainement prochainement2.

Et puisque je vous parlais de la signification du nom Beguerie il y a peu, voici quelques précisions supplémentaires via Beguery :

Nom surtout porté dans les Landes, également présent dans le Tarn-et-Garonne. Variantes : Beguerie, Begueries, Begueria. Il correspond au français viguerie, domaine soumis à l’autorité d’un viguier. A noter dans les Landes les hameaux de Béguerie à Maurrin et à Campet-et-Lamolère, dont pourraient être originaires les porteurs du nom.

  1. Pour ce qui concerne les deux lieux-dits Piéchaud, on les retrouve effectivement dans la base de l’IGN : http://ign.fr/rubrique.asp?rbr_id=865&saisie=392097. []
  2. Tout compte fait, mes Piéchaud à moi n’ont visiblement rien à voir avec cette définition. Ils s’appelaient, avant déformation : Pichot. Voir cet article : L’ascendance Piéchaud en Auvergne enfin débloquée ! []
Catégories
Insolite

Les écrits restent mais se trompent aussi

Nous avons tous une forte tendance à prendre pour vérité absolue tout écrit publié. Or, comme vous et moi (qui a dit « surtout comme toi » !??) les auteurs font des erreurs, et leurs correcteurs ne les repèrent pas toujours avant publication. Une fois un ouvrage imprimé, distribué, vendu, déposé dans des bibliothèques, comment (des années après sur un sujet qui nous est parfois inconnu) rétablir la « vérité » ?

Dans le Grand Armorial de France d’Henri Jougla de Morenas, publié (pour la version consultée) en 1975 par les éditions Frankelve, voici une mention intéressante, en ce qui concerne la famille Fouilleul (tome IV, p. 47) :

FOUILLEUL OLIM FOUILLEUL DE DOMFRONT [1]

Ho ho intéressant ! est-ce à dire que les Fouilleul s’appellaient en un temps les Fouilleul de Domfront ? étaient-ils nobles et seigneurs de la ville de Domfront dans l’Orne (certes peu probable) ? ou bien possédaient-ils une terre ou une propriété appelée Domfront dont ils auraient accolé le nom à leur patronyme ? ou bien encore les avait-on surnommé ainsi, car venant de Domfront, pour les différencier des autres Fouilleul d’une localité ? La branche des Fouilleul en question était en tout cas effectivement implantée dans l’Orne en Normandie.

En cherchant dans l’Armorial Général de France de Charles d’Hozier (datant du début du XVIIIème siècle), disponible sur Gallica, on trouve les Fouilleul dans le volume I de Normandie (généralité d’Alençon). Il y a effectivement un Siméon Fouilleul de Domfront (p. 938 du manuscrit et 942 du PDF) et un Noël Fouilleul de Domfront (p. 939 / p. 943). Mais aussi un Etienne Foucault de Domfront, un Michel Ponthaud de Domfront, et de façon plus précise, un Pierre Gouault, de Domfront. Il est vrai que cet armorial n’a pas une présentation harmonisée et que l’on trouve parfois des noms sans précision de la ville, que l’on trouve parfois des virgules et parfois pas, etc.

Ci-dessous le blason des Fouilleul dans l’Armorial Général :

blason de Siméon Fouilleul.jpg

blason de Noël Fouilleul.jpg

Par chance le document d’enregistrement des armoiries des Fouilleul étant parvenu jusqu’à nous, on y lit que les armes de
« Siméon Fouilleul, et de Noël Fouilleul
de Domfront« 
ont été enregistrées le 8 février 1701, généralité d’Alençon, district de Domfront.
Le fait qu’il ne soit pas écrit « Siméon Fouilleul de Domfront et Noël Fouilleul de Domfront« , laisse comprendre qu’il s’agit de Siméon Fouilleul et de Noël Fouilleul, habitants de la ville de Domfront. Mal interprété, un tel document, tout comme l’ Armorial Général, pourrait cependant laisser croire qu’il existait un « Noël Fouilleul (sieur ou seigneur) de Domfront ».

Sans ce genre de documents qui peuvent réfuter une erreur ou du moins amener à des vérifications, comment justement déceler ces erreurs ? L’idéal étant donc de croiser ses sources, encore faut-il avoir plusieurs sources à croiser… Amusantes recherches, ne sont-ce pas ?

Notes

[1] Olim signifie « autrefois » en latin. Je ne le savais d’ailleurs pas avant de chercher la définition, étant nul en latin. La mention signifie donc en langage académique : Fouilleul, autrefois Fouilleul de Domfront.

Catégories
Vie du blog

Mode d’emploi du blog

Pour faciliter votre utilisation de ce blog, j’ai choisi de me servir des outils à disposition, qui permettent de simplifier certaines recherches pour des données généalogiques.

Il existe bien sûr un moteur de recherche (dans le menu de droite) qui permet de retrouver n’importe quel terme contenu dans les billets du blog.

Attention : si vous cherchez un terme avec des caractères accentués, veillez à bien mettre les accents, et inversement, sinon le moteur ne trouvera pas le mot recherché (ex. si vous tapez piechaud vous ne trouverez quasiment rien car il faut taper piéchaud). Je sais, c’est un peu nul, mais je ne suis pas assez calé pour résoudre le problème.

Autre outil bien pratique, les tags (étiquettes, en français). Ce sont des mots clés, ajoutés à chaque billet, afin d’afficher clairement et rapidement les thèmes abordés par l’article. La plateforme de blog que j’utilise (WordPress) propose (dans le menu de droite) un module de tags : plus ils sont fréquents, plus ils apparaissent gros. En cliquant sur un tag, vous tomberez sur une page qui listera tous les articles associés au tag correspondant1. D’où des fonctionnalités bien pratique ! En plus des mots clés usuels, j’ai rajouté quelques indications propres à la Généalogie :

  • les noms de famille : dès que je cite une personne de mon ascendance ou un collatéral dans un billet, j’ajoute comme tag son nom de famille en majuscule. Pour les documents que je propose en téléchargement, je fais de même : tous les noms cités (si les personnes appartiennent à la famille) sont tagués au billet et s’affichent en haut de celui-ci, entre le titre et le texte : vous savez immédiatement si un article parle d’une famille qui vous intéresse. Par exemple pour la famille Piéchaud, retrouvez tous les articles la concernant directement, en cliquant sur le tag PIÉCHAUD.
  • les lieux : à la façon des noms de famille, dès que je cite un lieu (de naissance, vie, marriage, décès) je le tague sous la forme « Ville (n° de département) »2. Vous recherchez tous les billets qui parlent d’Abzac en Gironde ou des personnes ayant un lien avec cette ville ? c’est ici : Abzac (33).

Enfin, certains billets proposent des fichiers à télécharger (textes, photos, copies de documents). Dans certains cas, les fichiers ne sont pas en libre accès : il vous suffit de m’envoyer un message en indiquant les fichiers qui vous intéressent et en me précisant tout simplement les raisons de votre intérêt. Pour plus d’infos, je vous invite à vous rendre sur la page de contact.

En espérant que ces outils puissent vous servir pour farfouiller aisément dans ce blog !

  1. En cliquant sur « afficher tous les tags », en bas de la liste, vous tomberez sur une page affichant… tous les tags ! bravo ! []
  2. Pour les villes étrangères, le nom du pays remplace le code départemental. []